Alexandre Roumat : « Par rapport à mon départ à l’UBB, en aucun cas je n’ai choisi le plus gros chèque »