Julien Rey : « Je n’ai jamais eu un jeu de pénétration, même si je suis un peu lourd »