Laurent Marti : « Je me suis dit qu’il fallait être un soldat de plus pour défendre ces valeurs »