Simon Hickey : « Je ne parlais pas français, j’essaie d’apprendre, de m’améliorer sur ce point »