Jean-Baptiste Dubié : « Ca nous a mis un coup derrière la tête parce qu’il restait vingt minutes de jeu et on aurait aimé que le match se termine de suite »

1 Response

  1. bourdet dit :

    les supporters serons à n’en pas douté derrière Darly
    ne lâche rien Darly , courage ( mais on sait que tu en as à revendre )

Laisser un commentaire