Matthew Clarkin : « Une grosse partie de la richesse de cette formation est l’échange entre sportifs »