Marti : “Je préfère parler de ce qui va mal”

Marti croise les bras Icon Sport

 

Perfectionniste, se nourrissant d’ambitions toujours plus hautes, Laurent Marti a souvent tendance à pointer le négatif pour toujours faire progresser son club. Sur le jeu de l’UBB, voici son avis à quelques heures du match capital face à Gloucester.  « On peut toujours faire de l’autosatisfaction dans la vie… Mais c’est vrai que je préfère parler de ce qui va mal que de ce qui va bien, car je pense qu’on doit toujours essayer de s’améliorer… Et je pense vraiment que notre jeu offensif doit être plus précis, la majorité des joueurs le pense aussi […] On manque de puissance, ce n’est pas nouveau. Il y a quelques années, nous avions fait le pari de pratiquer un jeu en mouvement et en Top 14, ce n’est pas toujours ça qui est récompensé ».

 

Midi Olympique