Madaule : “Il faut toujours prendre une saison avec humilité”

Louis-Benoit Madaule

 

 

Dans son édition d’aujourd’hui le Midi Olympique consacre un article à Louis-Benoît Madaule. L’occasion pour lui de revenir sur le capitanat qu’il a partagé cette saison avec Matthew Clarkin : “J’avais déjà occupé ce rôle à Narbonne. Et l’an passé je l’étais pour le match du maintien à Castres. J’ai beaucoup d’admiration pour Matthew et j’ai essayé de m’inspirer de lui. Ce n’est pas facile de gérer à la fois l’aspect communication avec l’arbitre et communication avec les autres joueurs.

 

Il est aussi revenu sur sa saison et l’unique carton jaune qu’il a pris contre Bayonne : “Oui j’ai pris trop tard un demi de mêlée qui avait de sacrées pattes mais pour le reste, je suis content d’avoir rempli l’objectif de la saison […] La saison a été curieuse, il faut l’avouer. Mais après notre défaite face à La Rochelle, avec Raphaël Ibanez, le président et le staff, nous nous sommes vraiment parlés,  nous avons dit des choses qui peuvent blesser, et un nouveau cycle a démarré […] Ce que je retiens de ce parcours, c’est qu’il faut toujours prendre une saison avec humilité. C’est bien d’avoir des ambitions, mais il faut toujours se dire que rien n’est fait.

 

Pour finir il est revenu sur l’arbitrage britannique que l’UBB pourrait avoir à subir en Champions Cup la saison prochaine : “On a eu un aperçu contre Gloucester. Il y a bien des choses à analyser sur la façon dont les arbitres britanniques jugent les rucks. On sait aussi qu’ils sont très rigoureux sur les mêlées, à l’excès peut-être. Après, évidemment l’intensité des matchs ça fait rêver et le fait de les jouer dans un grand stade plein, encore plus.