Yannick Caballero : “Je ne pensais pas devenir entraîneur chez les pros. Il a éveillé quelque chose en moi”

 

Interrogé dans les colonnes de Midi Olympique, le nouvel entraîneur de la touche du Castres Olympique, Yannick Caballero, s’est confié sur le rôle qu’avait eu notre manager, Christophe Urios, dans sa reconversion, notamment en l’intégrant au staff pour préparer la demi-finale en 2018 : “Il m’avait permis de participer aux séances à ce moment-là. C’est lui, aussi, qui m’a incité à changer de casquette après ma carrière de joueur en me poussant à passer les diplômes. Je ne pensais pas devenir entraîneur chez les pros. Il a éveillé quelque chose en moi. J’aurais dû le faire avant, car cela a été très formateur. J’ai beaucoup appris sur la psychologie des entraîneurs notamment. Je me suis aussi rendu compte qu’entrainer ce n’était pas seulement jeter des plots sur un terrain. Il y a un énorme travail de fond. Cela m’a ouvert les yeux“.