Gareth Baber : “Quand je lui ai dit qu’il y avait des joueurs meilleurs que lui pour la finale, Semi a été le premier a l’admettre, ça ne lui a posé aucun problème”

 

Interrogé par l’Equipe, le sélectionneur de l’équipe à 7 des Fidji, Gareth Baber, est revenu sur son choix de se priver de Semi Radradra, pour la finale face aux Néo-Zélandais, même si celui-ci a tout de même joué un rôle important dans le groupe : « Il a des qualités particulières, qui nous avaient par exemple aidés lors de la Coupe du monde 2018. Il a surtout une bonne relation avec ses coéquipiers et une bonne influence sur eux. Pour notre séjour au Japon, dans ces conditions étranges, j’avais besoin de quelqu’un comme lui, solide, un leader. Quand je lui ai dit qu’il y avait des joueurs meilleurs que lui pour la finale, Semi a été le premier a l’admettre, ça ne lui a posé aucun problème, et ça, ça vous dit l’homme qu’il est. »