Christophe Urios : “Une grande équipe, qui gagne des titres, c’est une équipe qui a de grands avants”

 

Dans l’émission Comme à confesse du Midi Olympique, l’entraîneur de l’UBB, Christophe Urios, s’est confié sur le chambrage entre avant et trois-quarts dans une même équipe : “Ca a toujours existé les avants qui gueulent sur les trois-quarts parce qu’ils ne sont pas assez efficaces et les avants qui gueulent sur les trois-quarts parce qu’ils ne sont pas capables de mettre l’équipe dans l’avancée. C’est l’histoire du déménageur de piano. Je crois que ça fait partie de nos valeurs de rugby. Ca arrive chez nous, les trois-quarts font des restos ensemble, les avants aussi. Ca fait partie de l’histoire de notre rugby et je crois qu’une équipe de rugby c’est cet espèce de mélange qui est intéressant. Ils se branchent, mais ça fait partie du folklore. Mais quand même comme je dis souvent à mes joueurs, une grande équipe, qui gagne des titres, c’est une équipe qui a de grands avants. Les avants doivent porter l’équipe, donner confiance sur la touche, la mêlée, faire la loi dans les rucks. Après, les trois-quarts, il faut qu’ils se mettent au diapason“.