Maxime Lucu : “J’ai eu peur que le groupe ne passe pas à autre chose”

 

Interrogé dans les colonnes de l’Equipe, notre demi de mêlée, Maxime Lucu, est revenu sur la saison dernière : « Je garde un très mauvais souvenir de la demi-finale contre Toulouse (défaite 24-21). J’ai eu énormément de mal à digérer ce résultat. Pendant le match, je pensais vraiment qu’on allait le faire. On faisait le match parfait, on jouait comme on avait prévu. Faire treize mois d’efforts et perdre comme ça… Parfois, on se dit qu’on préférerait perdre de 40 points. Échouer si près, ça a été difficile à gérer. J’ai eu peur que le groupe ne passe pas à autre chose. On s’écrivait pendant les jours qui ont suivi la demie et de temps en temps pendant les vacances. On était tous effondrés. On se disait qu’on était passés à côté de quelque chose de grand qu’on ne revivrait peut-être jamais. Mais en fait, tout le monde a pris des vacances, s’est ressourcé et le groupe est reparti. Dès qu’on est arrivés ici, il y a eu la joie de se retrouver et de faire mieux. Il y a eu de la déception et de la frustration, mais maintenant on a envie d’apprendre“.