Cameron Woki : “Pendant les 14 jours de quarantaine, on a eu le temps de nous resserrer”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre troisième ligne, Cameron Woki, s’est confié sur son changement de dimension depuis la Coupe d’automne des Nations 2020 : “Ce sont des moments lors desquels j’ai pris de la confiance : on ne craint rien en fait ! Collectivement, on a été très solides. Quand vous avez la presse anglaise qui vous chambre pendant une semaine, quand les joueurs anglais vous regardent comme si vous aviez 14 ans au moment de l’échauffement, alors forcément, l’esprit de compétiteur te transcende sur le terrain. On a eu le même comportement en Australie : c’était la première fois qu’on jouait une équipe de l’hémisphère sud avec ce staff, on ne savait pas à quoi s’attendre et, pendant les 14 jours de quarantaine, on a eu le temps de nous resserrer. Cette tournée a été vraiment enrichissante“.