Vincent Etcheto : “Ca va être vraiment une confrontation mentale et physique, un rugby assez direct, assez agressif, surtout sur le début de match”

 

Présent sur le plateau du Late Rugby Club, notre ancien entraîneur des avants, Vincent Etcheto, consultant pour Canal +, s’est confié sur le match à venir entre l’UBB et le Stade Français : “Si on analyse un peu plus, je ne dis pas froidement… Mais autant Bordeaux, ils ne sont pas rentrés dans le match, et ils ont été pris par l’agressivité des Biarrots, du promu, qui surfe encore sur la vague de la remontée. Je pense que c’est facile à corriger pour Bordeaux. En regardant le match du Stade Français contre le Racing, je les ai trouvé très brouillon, rugbystiquement, ils avaient envie de faire des choses mais n’arrivaient pas à les mettre en place, avec une équipe du Racing qui a été plus forte qu’eux, plus précise. Il va falloir se remettre la tête à l’endroit dans le jeu, ça peut être compliqué à Bordeaux parce qu’ils vont être agressés. La semaine de Gonzalo, ça va être de leur dire que ça va être du combat, parce qu’à Bordeaux, même s’ils ont envie de faire un rugby de mouvement, je crois qu’ils vont être remontés sur ce niveau là. Ca va être vraiment une confrontation mentale et physique, un rugby assez direct, assez agressif, surtout sur le début de match et peut-être que pour les joueurs du Stade Français ça sera peut-être plus facile de renter dans un match en se disant qu’ils ne vont peut-être pas réciter la leçon en mettant les cellules en place, mais qu’ils allaient affronter et que ça allait les libérer. Pour l’instant je mets quand même un petit avantage à l’équipe de Bordeaux, sur le contenu“.