Christophe Urios : “On sait qu’ils vont appuyer sur ce qui n’a pas bien fonctionné”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre manager, Christophe Urios, s’est confié sur le jeu que devrait proposer l’adversaire du jour, le Stade Français : « On sait qu’ils vont appuyer sur ce qui n’a pas bien fonctionné : le combat de la mêlée, de la touche, des mauls, du jeu au pied, de la pression défensive, de la pression au sol… Quand tu fais ton premier match chez toi et que tu t’es fait casser la gueule le week-end d’avant, tu as envie de faire une bonne entame de match pour retrouver de la confiance, de la dynamique, faire accrocher le public ».