Christophe Urios : “Ce que j’ai aimé, c’est que lorsqu’on prend l’essai, on a réussi à encore en marquer deux pour empocher le bonus”

 

Interrogé par l’Equipe, notre manager, Christophe Urios, est revenu sur la victoire de ses joueurs contre le Stade Français : « On a été nous. C’est bien. On a mis une mi-temps pour entrer dans le match. On était tendus, mais on sentait qu’on était en train de prendre le dessus. Ce premier essai nous libère, même si c’est surtout notre mêlée qui nous libère aujourd’hui. Ce que j’ai aimé, c’est que lorsqu’on prend l’essai, on a réussi à encore en marquer deux pour empocher le bonus. Ça prouve qu’ils ont du caractère, ça me plaît. On est contents. À la pause, on avait fait le boulot, on était bien, c’était un bras de fer. Il fallait continuer et prendre confiance. Il fallait accélérer. Le bonus offensif est logique. Après, je ne saute pas au plafond, ce n’est que la deuxième journée ».