Pierre-Yves Revol : “Les conférences de Christophe Urios, je ne m’arrête pas trop dessus”

 

Invité à réagir sur les antennes de Sud Radio sur des propos tenus en conférence de presse par notre manager, Christophe Urios, disant qu’il était satisfait d’avoir du recoudre un avant, signe que le combat avait été présent, le président castrais, Pierre-Yves Revol, a déclaré : “C’est un peu anecdotique. Les conférences de Christophe Urios, je ne m’arrête pas trop dessus. Il faut revenir au fait et le fait c’est que devant ça a été engagé, que l’on a été plutôt dominateur. L’UBB a bien rivalisé, mais encore une fois ce déficit en touche ne nous permet pas d’espérer autre chose. Je retiens aussi que l’on a marqué deux essais refusés, logiquement d’ailleurs. Il n’y avait pas que du combat et Castres, ce n’est pas que du combat. C’est du combat avant tout, un collectif avant tout, mais je pense, et on aura l’occasion de le prouver au cours des mois qui vienne, que c’est une équipe qui sait jouer au rugby et qui est plus complète que certains veulent bien le dire“.