Ximun Lucu : “Il ne savait s’il devait jouer avec la douleur ou pas. Il a pris la décision de ne pas y aller, mais ça l’a marqué mentalement”

 

Interrogé dans les colonnes de Midi Olympique, l’arrière du Biarritz Olympique, Ximun Lucu, est revenu sur l’exigence de son frère, notre demi de mêlée, Maxime : “Au BO, il finissait les saison un peu rincé. Il était capitaine, des fois, le club était un peu dans le dur et ça le marquait. A Bordeaux, dès qu’on le bouge un peu, je sais que ça l’énerve pas mal […] Il a un peu basé sa carrière sur ça. Même chez les jeunes, il bossait beaucoup. Ca lui a souri“.

 

Il s’est aussi confié sur la réaction de son frère au moment de devoir refuser sa sélection cet été pour la tournée en Australie : “Il ne savait s’il devait jouer avec la douleur ou pas. Il a pris la décision de ne pas y aller, mais ça l’a marqué mentalement. Il m’avait appelé dans la nuit, après avoir eu Fabien Galthié pour lui annoncer qu’il ne pourrait pas y aller et m’avait dit : ‘je ne sais pas si j’ai fait une connerie‘”.