Louis Picamoles : “Je me suis identifié à lui et j’ai fait du rugby pour partager avec lui. C’est presque ésotérique”

 

Interrogé dans les colonnes de l’Equipe, notre troisième ligne, Louis Picamoles, est revenu sur la façon dont son grand-père, qu’il n’a pas connu mais qui était un ancien joueur de rugby, l’a poussé à faire ce sport : « Pourtant je ne l’ai jamais connu. Il est décédé avant ma naissance. Ma grand-mère paternelle parlait beaucoup de lui, il était l’amour de sa vie. À tel point qu’elle le rendait vivant. Il est devenu un mythe, a nourri mon imaginaire. C’était un rustre, un bon vivant qui aimait la vie. Je me suis identifié à lui et j’ai fait du rugby pour partager avec lui. C’est presque ésotérique ».