Louis Picamoles : “Aujourd’hui, contrôler son image avec les réseaux sociaux et beaucoup de choses qui sont en place, c’est difficile”

 

Invité du Journal du rugby, sur les antennes de Canal + Sport, notre troisième ligne, Louis Picamoles, n’a pas réussi à choisir son meilleur souvenir en carrière : “C’est difficile de ne retenir qu’un seul souvenir, il y en a eu énormément. J’ai été gâté dans ma carrière, j’ai vécu des moments fabuleux, surtout avec le maillot de l’équipe de France, mais aussi en club. Ce serait trop dur d’en garder qu’un. J’ai trop de bons souvenirs, je ne pourrais pas en citer qu’un“.

 

Il est aussi revenu sur l’image qu’il aimerait que les gens gardent de lui : “L’image que chacun voudra s’en faire. J’ai rarement été trop attaché à mon image. Les gens qui me connaissent bien savent comment je suis et quelle personne je suis, pour moi c’est le plus important. Aujourd’hui, contrôler son image avec les réseaux sociaux et beaucoup de choses qui sont en place, c’est difficile. J’ai toujours essayé de rester le même, mais des fois je suis un peu introverti donc je peux laisser paraitre une image un peu distante, mais quand on gratte un peu, je suis quelqu’un d’assez entier et de très affectif“.