Maxime Lucu : “On sait que pendant 80 minutes, il faut être bons en Top 14”

 

Invité de l’émission 100% UBB, sur les ondes de France Bleu Gironde, notre demi de mêlée, Maxime Lucu, n’a pas voulu attribuer les meilleurs match de l’UBB à l’extérieur, à une plus grande pression : “Je ne sais pas, je ne pense pas que ça soit ça. Ca a toujours été des matchs où on était attendus, où il y avait énormément d’engagement, d’intensité. Je pense à Biarritz, où on est passé complètement au travers, où on s’est fait manger là-dedans, ou au match à Castres, où l’on sait qu’ils sont toujours très chaud et ce match contre Lyon où l’intensité à et multipliée par 10 avec une surface très rapide. Je ne pense pas que ça soit l’atmosphère des stades ou autre, je crois que c’est plus nous individuellement ou collectivement qui mettons peut-être pas la barre assez haute, notamment sur ces premières mi-temps à la maison ou la deuxième face à Montpellier. C’est plus une question d’état d’esprit et d’intensité. On sait que pendant 80 minutes, il faut être bons en Top 14. Les équipes en face sont de très bonnes équipes, ça peut aller très vite“.