Jefferson Poirot : “Santi, tu sais que s’il y a un espace, il va finir le coup”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre pilier gauche, Jefferson Poirot, s’est confié sur le retour des Argentins, Guido Petti et Santiago Cordero : « C’est une force en plus, ils ont du gaz. On a vu Santi traverser deux-trois fois le terrain sur l’entraînement. Quand tu as Guido Petti devant, c’est un peu plus sûr, il apporte de la sérénité sur la touche… Et Santi, tu sais que s’il y a un espace, il va finir le coup. Et ça, c’est important ».