Sébastien Piqueronies : “Je n’ai pas trop de solutions à chaud. Je n’ai pu que constater ce retard collectif d’éveil”

 

Interrogé par l’Equipe, le manager palois, Sébastien Piqueronies, est revenu sur les changements qu’il a effectué à la mi-temps : “Ils nous ont permis d’asseoir notre conquête, de bonifier notre jeu direct et de réveiller notre groupe. Ce n’était pas du tout des sanctions. Je ne trahirai pas de secret en disant qu’on aura absolument besoin de tout le monde. Maintenant, il y a des états de formes, d’éveil et de concentration différents. On dit beaucoup que le rugby est un sport de courses et de contacts mais c’est aussi un sport d’éveil et de connexions. Il faut trouver les joueurs les mieux connectés entre eux à chaque match“.

 

Il s’est aussi confié sur la cause du faux-départ réalisé par son équipe en début de première mi-temps : “Sans doute à plein de facteurs. À nous de bien débriefer avec les joueurs et d’identifier le pourquoi avant de nous retrouver sur nos bases. Mais je n’ai pas trop de solutions à chaud. Je n’ai pu que constater ce retard collectif d’éveil ».