Louis Picamoles : “Pour moi ‘aller boire un verre’, c’est juste une expression. Il y en a toujours un autre qui suit derrière”

 

Interrogé dans les colonnes de l’Equipe, notre troisième ligne, Louis Picamoles, a confié ne pas être un fan des suppléments protéinés : “(Il se marre.) Je n’ai jamais avalé de milk-shake de protéines ! J’ai toujours préféré la récup à la bière. Bon, les fêtes jusqu’à six heures du mat’, je n’en fais plus, je n’y arrive plus. Avec l’exigence des matches et leur intensité, la fête c’est devenu compliqué. Tu t’exposes à des blessures, à une méforme. Surtout que je suis un peu excessif, pour moi ‘aller boire un verre’, c’est juste une expression. Il y en a toujours un autre qui suit derrière. Notre sport a changé, avec des progrès techniques et technologiques dingues. Ça va devenir très difficile de faire de longues carrières. Après chaque match, on est mâchés ».