Jean-Baptiste Dubié : “Ca va être une mission au mois de novembre, mais en même temps, il n’y a pas de surprise”

 

Invité de l’émission 100% UBB, sur les antennes de France Bleu Gironde, notre trois-quarts centre, Jean-Baptiste Dubié, s’est confié sur le fait que l’UBB risque de voir jusqu’à 12 joueurs partir en sélection pendant la tournée de novembre (Joseph Dweba, Cameron Woki, Thierry Paiva, Maxime Lucu, Matthieu Jalibert, Yoram Moefana, Romain Buros, Ben Tameifuna, Federico Mori et peut-être Guido Petti, Santiago Cordero et Lekso Kaulashvili) : “Par rapport à ça, c’est vrai que l’UBB a sacrément avancé. L’UBB produit des jeunes mecs de talents, ce sont des mecs qui sont déjà rentrés dans les papiers il y a quelques temps et qui confirment depuis le début de saison. C’est tout à fait normal à mes yeux […] Je pense qu’il fallait s’y attendre tout simplement. C’est quelque chose que l’on pouvait voir arriver. Il y a des joueurs qui ne sont pas français, mais qui sont bien inscrits dans leur nation, on savait pertinemment dès le début de saison que ça allait peser dans la balance. Pour nos joueurs français, c’est une consécration, surtout pour certains d’entre eux, qui ont eu un chemin différent, particulier. C’est hyper bien pour le club, les joueurs, après c’est sûr que ça va être une mission au mois de novembre, mais en même temps, il n’y a pas de surprise. C’est pour ça que c’est important de continuer à avancer dans notre championnat ce week-end, comme on l’a fait le week-end dernier. C’est ça qui te donne envie de continuer parce qu’après, forcément qu’on sera amoindri, comme certaines autres équipes, mais ça fait aussi partie de la dureté du Top 14 […] On est nombreux, on est triplé aux postes, c’est aussi pour ça. C’est là qu’il faudra aussi sortir son épingle du jeu et que ça devient encore plus important d’être bons“.