Jono Gibbes : “On est resté statiques après le premier impact. Et dans ce cas-là, c’est difficile de défendre sans faire faute”

 

Interrogé par La Montagne, le manager de Clermont, Jono Gibbes, est revenu sur les difficultés montrées par ses joueurs sur les ballons portés : “Techniquement, la difficulté sur les ballons portés, c’est d’être en place sur le premier impact. On frappe dans le premier impact et on essaye de stabiliser. Bordeaux a un premier gros impact, ils attendent, se resserrent et remettre une pression. Et nous, on est resté statiques après le premier impact. Et dans ce cas-là, c’est difficile de défendre sans faire faute ».