Mahamadou Diaby : “A la mi-temps, Christophe a tenu un discours d’apaisement”

 

Interrogé par Le Figaro, notre troisième ligne, Mahamadou Diaby, s’est confié sur la performance réalisée par Ulupano Seuteni face à Clermont : “UJ, il fallait le rassurer, ce n’est pas facile. Il ne joue pas à ce poste d’habitude. Bien évidemment, il y a des petites erreurs et on se devait d’être derrière lui et le soutenir, c’est la moindre des choses. Même après ces erreurs, on n’a jamais paniqué. A la mi-temps, Christophe (Urios) a tenu un discours d’apaisement. On était bien dans l’engagement, il fallait juste être plus concentré, éviter les fautes et que ça allait s’ouvrir en deuxième mi-temps, ce qui s’est passé ».