Christophe Urios : “Je ne sentais pas de redémarrer avec autant d’absents”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre manager, Christophe Urios, est revenu sur sa décision d’étaler les congés des joueurs internationaux, plutôt que leur donner tous des congés la même semaine : « Nous avons décidé de faire comme ça pour la simple et bonne raison que la dynamique de la semaine dernière était molle car nous avions beaucoup d’absents. Je ne sentais pas de redémarrer avec autant d’absents […] Deux partiront en vacances durant la semaine des Scarlets (dont Woki). On doit faire un point avec les autres ».

 

Il s’est aussi confié sur sa volonté de ne pas donner directement de congés à Romain Buros et Yoram Moefana, pourtant libéré dès mercredi soir par l’équipe de France : « On aurait pu leur dire vous êtes en vacances de jeudi à jeudi. Mais ce n’est pas bien. J’aurais détesté qu’on me fasse ça. C’est un manque de respect total. Tant pis si on se met en difficulté mais dans ma relation avec les joueurs, les choses sont claires ».