Marc Lièvremont : “Que dire de Maxime Lucu, qui gagne en dimension”

 

Présent à la Paris La Défense Arena pour commenter le match entre l’UBB et le Racing 92 sur les antennes de Canal +, Marc Lièvremont, l’ancien sélectionneur national, s’est confié sur le match réalisé par nos deux internationaux, Cameron Woki et Maxime Lucu : “Cameron Woki qui s’est jugé à la rue, ça ne s’est pas vu, même s’il a souffert en première mi-temps comme ses coéquipiers. On a vu aussi beaucoup Diaby s’employer énormément, mais Woki a joué 80 minutes après avoir joué les Blacks il y a une semaine et il a été décisif. On l’a vu très bon en touche, assurer d’excellents relais ballon en main. Et que dire de Maxime Lucu, qui gagne en dimension. Je comprends le choix du staff de l’équipe de France. Yann Lesgourgues avait bien démarré ce match, avec les qualités qu’on lui connaît, mais Maxime Lucu, dans la gestion du jeu, dans la propreté de ses choix, dans ses démarrages côté fermé, dans la conduite du jeu d’avants et de son équipe et son implication, même si à un moment on a pensé qu’il raterait un essai. C’était le début du retour bordelais. Ils ont été très costauds. Très bonne semaine pour ces deux là particulièrement“.