Kane Douglas : “Ce que je préfère, c’est peut-être justement le sale boulot. Travailler pour l’équipe, être en soutien”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre deuxième ligne, Kane Douglas, s’est confié sur son affection pour le sale boulot sur le terrain : “J’aime bosser dur pour mon équipe. Et c’est une bonne sensation après un match de se dire qu’on a joué un rôle dans l’essai que marque un équipier en allant nettoyer un ruck, trois temps de jeu auparavant. Ce sont des choses que les gens ne voient pas forcément. Après un match, je ne me précipite pas sur les ‘stats’ pour voir combien d’actions j’ai pu faire. Pour moi, ce sont juste des chiffres et je sais dans ma tête si j’ai fait mon job. Et quand le coach me dit ‘tu as fait un bon match’, je n’ai besoin de rien de plus […] Ce que je préfère, c’est peut-être justement le sale boulot. Travailler pour l’équipe, être en soutien, aider les mecs talentueux à marquer des essais. Je trouve qu’il y a une bonne balance. Il y a tellement d’éléments différents qui font la richesse de ce sport. Il faut que je mette le nez dans l’ordinateur pour me souvenir de toutes les combinaisons en touche mais que je regarde aussi celles de l’adversaire. Il faut que je connaisse ma place sur les lancements, sur les rucks“.