Cameron Woki : “Je ne me projette pas sur la fin de saison, c’est encore trop loin”

 

Interrogé dans les colonnes de Midi Olympique, notre troisième ligne, Cameron Woki, a dressé le bilan de la première partie de saison de l’UBB : “On coche toutes les cases. Mais vous savez mieux que moi que le Top 14 est très dur. On travaille par cycles, celui de décembre promettait d’être dur. Il va se terminer avec la réception de Biarritz, le 2 janvier. On fera les comptes après. Je ne me projette pas sur la fin de saison, c’est encore trop loin. Nous pensons à ce bloc de décembre qui va comprendre la Coupe d’Europe, des matchs qui vont se jouer sur un autre rythme, plus rapide, plus intense avec cette notion de ‘one shot’ et surtout, ce premier match qui est très important car il donne le ton“.