Louis Picamoles : “J’essaie de profiter un maximum sur le terrain et en dehors, je prends tout ce qu’il y a à prendre”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre troisième ligne, Louis Picamoles, est revenu sur sa décision d’arrêter à la fin de la saison : “Je n’ai rien changé dans ma routine, je ne me pollue pas avec ça mais j’ai sûrement pris conscience que ça allait s’arrêter. J’essaie de profiter un maximum sur le terrain et en dehors, je prends tout ce qu’il y a à prendre. Je sais qu’il y aura des choses difficiles à oublier. L’adrénaline des matchs, c’est assez intense. Je ne sais pas dans quoi je pourrai retrouver ça. Et la vie de groupe, mine de rien, c’est une vraie chance. Ces liens vont me manquer. Mais je laisse faire les choses. J’ai un projet d’élevage caprin et de transformation fromagère, je cherche une exploitation dans la région de Montpellier. J’aimerais aussi y développer des choses autour du vin. Mais on a beau avoir préparé la suite, je ne me considère pas comme invincible. Pour avoir discuté avec beaucoup de potes qui ont arrêté, j’ai tous les cas de figure : des mecs qui avaient préparé la suite et ont mal vécu la fin, d’autres qui n’avaient rien préparé et l’ont aussi mal vécue…“.