François Trinh-Duc : « Je ne suis plus le même sur le terrain qu’il y a huit ans, en termes de qualités physiques et autres »

 

Interrogé par l’Equipe, notre demi d’ouverture, François Trinh-Duc, est revenu sur ce qui le poussait à arrêter sa carrière de joueur professionnel : « Tout au long de ma carrière, mon objectif n’a jamais été de viser un nombre de sélections ou de titres. Il a d’abord été d’atteindre mon meilleur niveau et de le garder le plus longtemps possible, d’aller au bout de ma démarche de joueur de haut niveau. Ce que j’ai plutôt réussi. Enfin, je trouve (il sourit). Et puis, il y a les blessures et l’âge qui font que tu n’es plus dans la quête de ton meilleur niveau, mais où tu essaies surtout de moins régresser (rires). Je ne suis plus le même sur le terrain qu’il y a huit ans, en termes de qualités physiques et autres. C’est ce qui est un peu dur aujourd’hui. Je connais les standards que je m’impose. J’ai toujours en tête ceux de l’équipe de France et c’est vrai que je sors souvent frustré des matches parce que je sais que j’en suis loin. Une ou deux percées par match, bon, ça n’est plus réalisable pour moi aujourd’hui (rires)… ».