Maxime Lucu : “Il y a un statut qui a changé aussi chez nous, il faut que l’on arrive à l’assumer”

 

Interrogé en conférence de presse, notre demi de mêlée, Maxime Lucu, s’est confié sur le statut de demi-finaliste de l’UBB, qu’elle se doit de défendre : “Il y a un statut qui a changé aussi chez nous, il faut que l’on arrive à l’assumer. Une équipe qui a fait une demi-finale de Coupe d’Europe l’année dernière et qui perd le premier match, se doit de réagir pour le second. C’est sûr que samedi on est tombé un peu de haut en perdant à la maison, mais il reste trois matchs et tout est possible. Il va falloir chercher cette force de caractère et assumer ce rôle là parce qu’on y est et on mérite d’y être“.