Christophe Urios : “Je ne prends pas cette décision juste pour dire je suis bien ou non à Bordeaux”

 

Interrogé par Sud-Ouest, le manager de l’UBB, Christophe Urios, s’est confié sur la réflexion qui l’a amené à prolonger avec l’UBB : « Je ne prends pas cette décision juste pour dire je suis bien ou non à Bordeaux. La première question que je me suis posée, c’est est-ce que je suis l’homme de la situation. Quand tu restes quatre ans dans un club, ce n’est pas simple ! Est-ce que tu as encore les ressources pour faire grandir le club et toi moi-même par la même occasion ? La deuxième question que je me suis posée, c’est est-ce que le club est capable de continuer à progresser ? Pas seulement sportivement, mais aussi le club en tant qu’identité. Le président a beaucoup d’ambition : il faut que tout le monde aille dans ce sens. J’ai pris en compte les évolutions du club dans sa globalité. Ensuite, tout ce qui va être lié à son identité par la formation. La troisième question que je me suis posée, c’est le contrat et la famille ».