Christophe Urios : “C’est probablement la première fois que je partage autant avec ma famille sur cette décision”

 

Interrogé par Sud-Ouest, le manager de l’UBB, Christophe Urios, est revenu sur la prolongation de ses adjoints : « Pour le moment, on n’en a pas du tout parlé. C’est évidemment une volonté. C’est probablement la première fois que je partage autant avec ma famille sur cette décision. Mais je n’en ai jamais parlé avec mon staff. Je ne veux pas me polluer l’esprit avec des discussions. Fredo (Ndlr, Charrier, en charge des arrières), c’est la famille, c’est un ami. Il n’y a pas de raison qu’on ne le prolonge pas, à part s’il me demande de partir. Julien (Ndlr, Laïrle, en charge des avants), je le découvre, ça se passe très très bien : c’est la même chose ».