Laurent Marti : “En 10 minutes on a perdu deux joueurs qu’on aurait préféré garder”

 

Invité sur le plateau de TV7, pour l’émission Top Rugby, notre président, Laurent Marti, est revenu sur la situation qui a mené aux départs d’Ulupano Seuteni et de Ben Lam : “Il y a des départs dans d’autres clubs aussi. Ceux qui recrutent beaucoup, ont aussi beaucoup de départs. Mais il y en a qui ne parlent que de leurs recrues et pas de leurs départs. Nous on parle beaucoup de nos départs. Le recrutement, j’en parle avec Christophe, mais c’est lui qui a le dernier mot. Sur un recrutement, on peut argumenter, on échange beaucoup, avec chacun beaucoup de recul et c’est super intéressant. Sur les départs souhaité par le club, c’est Christophe qui décide et je ne vais pas argumenter sur des joueurs qu’il entraine depuis deux ans et demi. Il y a eu des départs, des choix faits par Christophe et son staff. UJ Seuteni est un départ non souhaité, qui nous a un peu surpris, mais on n’a pas pu faire grand chose et dans le même temps on recrute. Malheureusement, le jour où UJ Seuteni nous a annoncé, qu’il allait partir, on a laissé partir Ben Lam, alors qu’on s’apprêtait à lui faire une proposition pour qu’il reste, on savait quelle proposition il aurait accepté. A ce moment-là, on vient de perdre un centre Jiff, on a encore un 8, un deuxième 10, un ailier, et tout d’un coup un trois-quarts centre où ce n’était pas prévu. Prendre le risque de signer un ailier non-Jiff, qui est le poste le plus facile à trouver sur les non-Jiff, alors que l’on a des postes cruciaux qui ne sont pas encore fournis, on ne pouvait pas. En 10 minutes on a perdu deux joueurs qu’on aurait préféré garder“.