Jean-Baptiste Dubié : “Je l’ai embrouillé toute la soirée et il m’a balancé dans une haie”

 

Invité de l’émission Poulain Raffute, réalisée par Eurosport avec l’ancien joueur, Raphaël Poulain, notre trois-quarts centre, Jean-Baptiste Dubié, est revenu sur la fois où en soirée, il a essayé de plaquer son manager de l’époque, Joe Worsley : “Excessif, tout dépend où tu mets le curseur. Parfois on se lâche un peu, mais on n’est pas les seuls, les mecs sont contents aussi à côté. Mais je ne vois pas de laquelle il veut parler. Il y en a une pour vous donner un peu de grain à moudre. On avait fait une soirée délocalisée avec l’équipe, on avait la chance d’avoir été invités à Arcachon. J’étais excité et je voulais absolument plaquer notre manager de l’équipe, que l’on avait connu comme entraîneur de la défense, Joe Worsley, champion du Monde anglais. Dans la soirée, j’avais peut-être oublié qu’il était aussi notre manager […] Il a des doigts, c’est un tricératops. Je ne sais pas pourquoi, mais je voulais absolument le faire tomber toute la soirée. Je l’ai embrouillé toute la soirée et il m’a balancé dans une haie. Il s’entraînait comme un fou, il faisait des diagonales après les entraînements. J’étais chaud patates et je me suis dit qu’il allait voir l’Anglais, le champion du Monde, j’ai été trois fois champion des Landes, que j’allais le prendre en travers. Je l’ai pris en travers, il n’a pas bougé et il m’a balancé dans la haie, mais avec beaucoup de respect et d’amitié“.