René Bouscatel : “Il faut s’adapter à la nouvelle donne et j’insiste, sur son côté exponentiel”

 

Interrogé par Rugbyrama, le président de la LNR, René Bouscatel, est revenu sur l’éventualité de voir un retour de jauge dans les stades : “On peut prévoir la fin du monde aussi. Le pire n’est pas toujours certain. Je ne l’espère pas. Il faut être optimiste. Je voudrais préciser que la saison passée, on a fini le championnat par le travail remarquable des commissions de la LNR, médicale et sportive. Mais aussi par le travail et les précautions des clubs. Il n’y a pas de raison qu’on n’y arrive pas en 2021-22. Mais il faut s’adapter à la nouvelle donne et j’insiste, sur son côté exponentiel“.