Emmanuel Eschalier : “Le modèle économique des clubs de rugby professionnel est construit sur l’accueil du public les jours de matches”

 

Interrogé par Sud-Ouest, le directeur-général de la LNR, Emmanuel Eschalier, s’est confié sur le retour des jauges dans les stades et l’impact que cela pourrait avoir pour les clubs professionnels de rugby : « La décision de limitation des jauges partielle prise […] par les autorités est liée à la situation sanitaire et il faut évidemment en respecter les objectifs et les motivations. Elle va néanmoins frapper durement les clubs de rugby professionnel […] Le rugby est un sport de convivialité dont les ressources à plus de 60 % en moyenne sont liées à la présence du public et aux partenaires lors des matches. Le modèle économique des clubs de rugby professionnel est construit sur l’accueil du public les jours de matches ».