Rémi Lamerat : “Deux semaines sans rien faire à ce moment de la saison, c’est assez costaud”

 

Interrogé par Sud-Ouest, notre trois-quarts centre, Rémi Lamerat, s’est confié sur ce qui pourrait manquer à l’UBB face à Biarritz, après deux week-ends sans match : « Notamment sur le plan physique. Deux semaines sans rien faire à ce moment de la saison, c’est assez costaud. Quand on a quatre semaines de vacances l’été, en général, on ne fait rien pendant les deux premières et on reprend un peu le travail physique sur les deux suivantes. En deux semaines, le corps a le temps de se relâcher. Mais ça a aussi des bénéfices, comme celui de soigner les petits bobos ».