Christophe Urios : “On avait un peu la tête chaude, ça nous a refroidis”

 

Interrogé par France Bleu Gironde, notre manager, Christophe Urios, est revenu sur la défaite face au Biarritz Olympique, lors du match aller : “Ça a été une sérieuse piqûre de rappel. Faire une demi-finale, c’est faire une grosse saison. Nous on en avait fait trois… Et ce n’est pas facile d’y revenir. Quand sur le premier match, contre le promu, tu en prends 30, tu te dis que le chemin va être long. Ça nous a mis les idées en place. On avait un peu la tête chaude, ça nous a refroidis“.