Philippe Saint-André : « La solution passait par les pénalités au-delà des cinquante mètres. J’aime qu’on soit pragmatique »

 

Interrogé dans les colonnes du Midi Olympique, le manager de Montpellier, Philippe Saint-André, s’est confié sur la fin de match contre l’UBB : « On avait l’impression de pouvoir faire le break mais on n’y arrivait pas. On voulait vraiment les mettre à huit ou neuf points. On a eu ce ballon porté près de la ligne en deuxième mi-temps où on s’est fait écrouler. On l’a mal géré. C’était un vrai temps fort mais les Bordelais s’en sont sortis en nous contestant le ballon […] La solution passait par les pénalités au-delà des cinquante mètres. J’aime qu’on soit pragmatique« .