Maxime Lucu : « J’ai voulu rester dans ce que je sais faire de mieux et surtout ne pas surjouer »

 

Interrogé par Le Figaro, notre demi de mêlée international, Maxime Lucu, s’est confié sur l’état d’esprit dans lequel il a abordé sa titularisation face au Japon : « C’était un rendez-vous que je devais aborder le plus sérieusement et sereinement possible. À Toulouse, devant des copains, de la famille… J’ai voulu rester dans ce que je sais faire de mieux et surtout ne pas surjouer. Parce que ce n’est pas mon rugby. J’ai essayé d’être au service du collectif, de mettre en ordre les choses qu’on avait préparées« .