Rey : “On se connaît bien, on s’entend très bien en-dehors”

Julien Rey, Bernard et Le Bourhis

 

 

Aujourd’hui Sud-Ouest consacre un article à notre paire de centre Julien Rey et Félix Le Bourhis. L’occasion de confirmer l’importance de leur association. En effet lors des 10 rencontres où aucun des 2 n’étaient présents, l’UBB n’en a gagné que 3 et c’est lors de leurs 38 associations au centre que l’UBB a été la plus efficace.

 

Qui de mieux placé pour parler de cette association que l’un des joueurs concernés, Julien Rey. Pour lui, ce qui fait l’avantage de la paire qu’il forme avec Félix, c’est qu’ils se connaissent “bien, on s’entend très bien en-dehors. On a des repères avec les autres aussi, mais plus d’expérience entre nous dans la communication. On a des personnalités similaires et ça nous rassure“.

 

Malheureusement la saison dernière en raison de leurs blessures successives les joueurs n’ont été que trop rarement associés sur le terrain. Cette année ils ont tous les 2 vécus une préparation sans embûches et espèrent pouvoir réaliser une bonne saison. Julien trouve que “sans douleurs, je suis plus concentré aux entraînements. Forcément, ça se répercutera. J’espère depuis longtemps réussir une saison pleine, sans bobo, en étant efficace à chaque sortie. C’est l’objectif“. Quant à lui Félix qui la saison dernière s’estimait “être à 30 % et juste dépanner” aujourd’hui se sent “bien” et “espère que celle-ci (saison, ndlr) marquera une double accélération“.

 

En tout cas la concurrence à laquelle ils pourraient faire face cette saison avec les arrivées de Jean-Baptiste Dubié et Adam Ashley-Cooper ne leur fait pas peur, bien au contraire, Julien ne s’inquiète “pas. Les saisons sont longues et avec son expérience (Ashley-Cooper, ndlr), il va nous tirer vers le haut. À nous d’être à la hauteur“.