Sonnes : “On a le meilleur Président du Top 14”

Ibanez et Marti iconsport

 

Interrogé par Sud Ouest sur son choix de quitter le club à la fin de saison, le quotidien a demandé à l’entraineur des avants si le départ d’Etcheto, combiné au faux-départ d’Ibanez pour le XV de France, avait influé dans son choix. “Pas du tout. J’insiste. J’ai vécu trois ans avec Vincent, j’ai beaucoup appris de lui, on a progressé. On a traversé des moments durs sportivement, on s’en est sorti, on a pris du plaisir. Après, ça fait partie de l’évolution du club, des décisions pour que la dynamique continue. C’est peut-être un échec personnel, du staff car on n’a pas réussi à fédérer. Mais je pense qu’on a le meilleur président du Top 14 : il connaît le rugby, a une vraie stratégie de développement, sent bien les hommes. Je suis en osmose avec Raphaël (Ibanez), ça se passe bien avec Milou (Émile Ntamack) et Joe (Worsley). Aujourd’hui, je veux juste ne pas devenir un frein”.