Madaule : “Cette année on a vécu deux intersaisons”

Louis-Benoit Madaule

 

 

Au cours de l’émission de France Bleu Gironde, La mêlée du lundi, à laquelle il était invité hier, Louis-Benoît Madaule est revenu sur la particularité de cette saison avec une coupure d’un mois en pleine saison à cause de la Coupe du Monde. Pour lui, “un mois c’est quasiment une intersaison donc cette année on a vécu deux intersaisons. Pour un joueur professionnel, physiquement c’est intéressant, on a deux fois plus d’efforts à fournir pour être prêt […] On a eu une semaine de vacances pendant cette période de coupure, mais c’est très intéressant de pouvoir travailler physiquement sur deux espaces de travail. On s’attend à beaucoup de combat à Agen, donc on a eu les deux semaines qui se sont déroulées et qui nous ont permis de revenir un peu dans le contact […] on a essayé de renforcer les fondations, on a essayé de clarifier tous les systèmes, que ce soit les sorties de terrain, les zones offensives, la liaison avants/trois-quarts dans le jeu courant, dans les phases arrêtées. Enfin on a essayé d’être hyper précis, pour enchaîner cette phase de 16 matchs […] C’est vrai qu’il faut être hyper costaud sur nos bases et avoir aussi la faim de victoire. Ca, ça se travaille mais c’est surtout sur les actes des matchs qui vont arriver qui nous montreront un peu si on a vraiment cette faim de victoires“.