Serin et Bézy comparés par leurs entraîneurs et coéquipiers

Baptiste Serin

 

 

Aujourd’hui lors du match entre l’UBB et le Stade Toulousain, avec Baptiste Serin et Sébastien Bézy, ce sont 2 demis de mêlée prometteurs et qui sont peut-être l’avenir de l’équipe de France, qui vont s’opposer. Pour Sud-Ouest leurs entraîneurs et coéquipiers les comparent.

 

Pour Émile Ntamack, “à moyen voire court terme, ils font partie de la relève du rugby français […] Ils ont baigné dedans tout petit. Tu leur donnes une balle, ils vont jongler avec de l’oreille […] Sébastien compense par sa vivacité, ses appuis, une bonne science du jeu autour des rucks pour faire des différences lui-même ou en se servant des autres. Baptiste est plus véloce, avec plus de puissance. Je dirais que l’un doit encore se remplumer, l’autre gagner en vitesse […] Ils doivent progresser encore dans la vitesse d’exécution, les choix de jeu par rapport à leur équipe, le commandement“.

 

Pour Ugo Mola, “Baptiste Serin est plus stratège, supérieur je pense à Sébastien dans l’utilisation du jeu au pied. Seb, lui, colle au ballon, est plus dynamiteur“.

 

Lionel Beauxis, qui a été associé aux deux, y va aussi de son petit mot. Pour lui, “Seb s’est déjà bien aguerri depuis deux ans. Baptiste a moins d’expérience mais on sent que depuis le début de saison, il a franchi un palier. Il commence à peser“.