Ntamack : “Lomu ? C’était un phénomène”

Emile Ntamack

 

 

Dans l’Equipe, Emile Ntamack revient sur Jonah Lomu qui est décédé hier. Notre entraîneur des arrières reconnait avoir ressenti “une immense tristesse avant tout. Parce qu’il y avait une amitié entre nous. Parce qu’il laisse une famille et des gens qu’il aimait. Et qui l’aimaient. Ils peuvent être fier de lui car Jonah n’a jamais abandonné un combat qu’il savait long et difficile“.

 

Il se souvient du joueur qui était “un mec comme personne n’en avait encore jamais vu et qui aujourd’hui encore n’a jamais été égalé […] Il était particulièrement difficile à faire tomber avec ses cuisses énormes et un centre de gravité assez bas malgré sa taille. C’était très compliqué car on ne savait pas s’il allait te rentrer dedans ou te prendre sur la vitesse en évitement […] Ce n’était pas 2 ou 3 joueurs qu’il fallait pour le stopper mais 7, 8, 9. C’était un phénomène […] Il a donné une visibilité extraordinaire au rugby professionnel“.