Clarkin : “Je ne ferai pas bouger ma famille juste pour un an”

Matthew Clarkin

 

Interrogé par 20 minutes sur son éventuel départ à la fin de la saison, Matthew Clarkin dit qu’il n’est pas sûr à 100% de partir, renvoyant sa réponse à dans quelques temps le temps de la réflexion. “J’en avais parlé avec lui avant de signer ce contrat. On avait dit jusqu’en juin 2016 car on ne pouvait pas garantir mon niveau physique après. J’aurai 35 ans et je suis non-JIFF, c’est très probable que si je décide en février de faire une année de plus, ce soit ailleurs qu’à l’UBB. Mais je ne ferai pas n’importe quoi, j’ai trois enfants, je ne ferai pas bouger ma famille juste pour un an, il me faudra un projet solide. Et des fois, j’ai aussi envie d’arrêter et de partir en vacances pendant six mois [sourires]. Donc aujourd’hui, je ne sais pas ce que je ferai l’année prochaine”. Le capitaine historique de l’UBB confesse aussi qu’il aimerai bien préparer son diplôme de manager général de club, le métier le tentant beaucoup.